29 février 2024

Quels sont les avantages que présente une maison autonome en bois ?

maison bois autonome espritdavenir

Au cours des 20 dernières années, nous avons assisté à une augmentation considérable de la popularité des personnes qui franchissent le pas, vendent leur maison et vivent de manière autonome ou hors réseau. Mais que signifie vivre de manière autonome ?

Dans cet article, nous examinons les avantages de vivre hors réseau, dans une maison autonome et comment les avancées technologiques modernes ont rendu cette aventure encore plus facile ! La pandémie a montré à quel point notre monde et tout ce dont nous dépendons peut être fragilisé, nous recherchons désormais un avenir durable qui nous permet de bénéficier du même confort que celui auquel nous sommes habitués, sans dépendre des chaînes d’approvisionnement.

Les avantages de vivre dans une maison en bois autonome !

Vivre hors réseau signifie vivre de manière autosuffisante ! La connexion avec le réseau électrique est coupée, partiellement ou entièrement, et vous produisez vous-même toute l’énergie dont vous avez besoin. Vous pouvez vivre dans une maison en bois ou même dans une cabane.

De nombreuses personnes commencent à reconnaître les avantages de la vie hors réseau.

Un mode de vie sain

En général, vivre dans une maison en bois autonome peut conduire à un mode de vie plus sain ! Vous ne faites plus qu’un avec la nature et le fait d’être entouré d’animaux sauvages (selon l’endroit où se trouve votre parcelle) vous rend plus ouvert aux promenades et au temps passé à l’extérieur. Faire pousser vos légumes dans un jardin juste devant votre porte, élever des poulets et s’occuper de vos travaux extérieurs vous apportera un nouveau souffle de vie sain !

Assurer le confort

Vivre dans une maison en bois ne devrait pas vous faire penser à des dents qui claquent et à des centaines de couvertures, il n’a jamais été aussi facile de garder votre maison au chaud grâce aux avancées modernes en matière de confort domestique. L’utilisation de cheminées et de poêles est présente dans de nombreuses maisons en bois, et le matériau utilisé pour votre maison en bois est un isolant naturellement bon.

Liberté et autosuffisance

maison autosuffisance bois espritdavenir

Vivre autonome dans une maison en bois signifie, en partie, ne pas être relié à un réseau d’alimentation en eau ou en électricité. Si cela peut sembler terrifiant au départ, quand on y réfléchit, ça pourrait être un exercice d’autosuffisance beaucoup plus rentable !

Il est tout à fait possible d’installer à l‘extérieur de votre maison en bois des réservoirs d’eau naturels qui recueillent l’eau et la rendent propre à la consommation. L’utilisation de panneaux solaires fixés sur le toit de votre nouvelle maison vous permettra de produire toute l’électricité nécessaire à son fonctionnement. Un artisan du bois de confiance sera en mesure de vous conseiller sur le meilleur endroit pour stocker vos utilités.

Protégez l’environnement avec votre maison en bois autonome !

Si vous vous préoccupez de l’impact de votre empreinte carbone sur l’environnement, vivre hors réseau peut paraître une excellente solution pour réduire cet impact ! Cependant, il est peu probable que vous puissiez abolir complètement votre empreinte carbone.

Vivre dans une maison en bois hors réseau est respectueux de l’environnement, en raison des sources d’énergie renouvelable que la plupart des maisons autonomes utilisent. Il peut s’agir d’énergie solaire ou d’éoliennes. L’utilisation de sources renouvelables dans votre maison signifie que vous êtes moins dépendant des combustibles fossiles ou de l’énergie de la biomasse, dont on sait qu’ils nuisent à l’environnement par leur émission de carbone.

Si vous envisagez de vivre en autarcie, il y a de fortes chances que vous souhaitiez cultiver ou élever votre nourriture en utilisant les terres dont vous disposez. Vous pourriez installer vos potagers, avoir un poulailler et envisager d’élever du bétail sur votre terrain. En faisant ce pas supplémentaire, vous achèterez moins de produits importés qui nuisent à l’environnement.

Le recyclage des matériaux est également la clé d’un mode de vie plus respectueux de l’environnement. Voici quelques exemples de la façon dont vous pouvez limiter vos achats de produits et utiliser les matériaux naturels qui vous entourent :

  • réutiliser vos vieux journaux comme bois d’allumage ;
  • trouver du bois localement pour alimenter votre cheminée ;
  • et transformer vos déchets alimentaires en compost pour votre terre.
5/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *