30 janvier 2023

Tout savoir sur l’effusivité thermique des matériaux de construction !

effusivite thermique espritdavenir

L’effusivité thermique est un paramètre important à prendre en compte lors de l’isolation ou de l’aménagement d’un intérieur ! C’est une notion qui influence la chaleur interne d’une habitation, surtout pendant la saison hivernale. Le but principal étant d’apporter un confort thermique en choisissant les bons matériaux, puisque cela représente l’objectif principal des occupants de la maison, tout en balançant leur économie, en réduisant considérablement le coût des factures. Cette capacité d’absorber ou de restituer la chaleur est propre à chaque matériau et peut être calculée avec précision !

Présentation et principe de l’effusivité thermique !

L’effusivité thermique est définie comme étant la capacité des matériaux de construction à échanger de la chaleur avec l’environnement. Cet échange signifie l’absorption ou la restitution de la chaleur. La valeur de l’effusivité thermique est impactée par la température de l’environnement.

Les termes utilisés pour déterminer la valeur de l’effusivité thermiques sont : valeur élevée ou faible. Dans le premier cas, il s’agit d’un matériau ayant la capacité d’absorber de l’énergie thermique, sans qu’elle soit notable à sa surface. Lorsqu’il est question d’une effusivité faible, le matériau concerné n’absorbe que peu ou pratiquement pas de chaleur.

Le calcul de l’effusivité thermique est basé sur la capacité et la conductivité thermique et est exprimé en kilojoules par mètre carré.

En saison hivernale, plus la valeur de cette sensation de chaud ou de froid que donne un matériau est petite, plus l’air ambiant aura tendance à moins se refroidir. En résumé, plus l’effusivité est moins importante, plus le matériau choisi contribue au dégagement de chaleur.

L’effusivité thermique des matériaux de construction !

Les matériaux de construction présentant une plus grande effusivité sont, entre autres :

  • la pierre ;
  • la terre crue ;
  • la brique pleine ;
  • le béton.
  • materiaux construction espritdavenir

Pour une effusivité idéale, il est préférable d’utiliser la pierre prélevée directement sur le terrain de construction ! Bien qu’elle soit la technique utilisée dans le passé, elle s’avère être lente, difficile, onéreuse et demande un savoir-faire bien précis. Lorsqu’un mur est bien épais, construit à base de briques pleines, il offre une bonne inertie, malgré le fait qu’il réduit la surface habitable. Le béton présente également une bonne effusivité, mais il n’est quasiment pas recyclable et sa production est polluante. La terre crue, quant à elle, offre une bonne effusivité à l’habitation, mais son utilisation est trop onéreuse. Enfin, le plâtre, le bois massif, le béton cellulaire, la brique alvéolée sont des matériaux à effusivité moyenne.

L’échange d’énergie thermique des matériaux avec l’environnement qui les entoure définit aussi l’effusivité thermique des matériaux de construction. Le marbre est un matériau dense, il stocke la chaleur dans sa masse. Le fait que poser la main dessus confère une sensation de froid signifie qu’il présente une effusivité élevée, à l’inverse du liège qui confère une sensation de chaleur au toucher. Il n’absorbe donc pas de chaleur à cause de sa faible effusivité. Il est alors à conclure que les matériaux légers et chauds présentent une faible effusivité.

Impact de l’effusivité thermique sur le confort de la maison !

En aménageant l’intérieur de la maison, il est important d’avoir une notion sur l’effusivité thermique ! Il est également essentiel d’en prendre compte en termes d’isolation de l’habitation. L’effusivité thermique est alors un critère de choix concernant les isolants ! Ainsi, il est possible de réduire la déperdition de l’énergie thermique, la chaleur produite par le chauffage est conservée et apporte un confort thermique idéal !

Un autre point qui est tout aussi important à prendre en considération, c’est le revêtement du sol ! Le carrelage présente une effusivité thermique plus élevée qu’un sol en bois qui présente une effusivité équivalente à celle de la peau. L’isolant doit être choisi avec précaution pour éviter un sol froid, surtout en hiver.

Bien qu’elle soit une valeur physique, la prise en compte de l’ensemble de ces paramètres de l’effusivité thermique permet de procurer un meilleur confort thermique et une température ambiante idéale !

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *