30 janvier 2023

Quelle est la consommation d’électricité moyenne ?

Consommation électricité moyenne

La consommation moyenne d’électricité est mesurée en kilowattheures ou kWh. C’est la quantité d’électricité consommée par un ménage moyen pendant une durée. Il s’agit d’un indice important qui nous permet de savoir si un logement, une zone ou un pays, consomme une quantité d’électricité supérieure à ses besoins.

La consommation moyenne d’électricité et ses facteurs

La consommation moyenne d’électricité est la quantité totale d’électricité consommée par jour, divisée par 365 jours. C’est ainsi la quantité d’énergie consommée par un appareil à un débit donné. Cela comprend les appareils fixes et mobiles, ainsi que tout équipement de chauffage ou de refroidissement qui peut y être attaché, comme les climatiseurs. La quantité d’énergie consommée par un appareil dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • le type d’appareil (par exemple, ordinateur de bureau ou ordinateur portable) ;
  • le nombre d’appareils qui y sont connectés simultanément ;
  • la quantité de données transférées d’un appareil à un autre (effort si vous voulez) ;
  • la durée pendant laquelle chaque appareil est actif dans son réglage actuel.

Le prix moyen de l’électricité résidentielle en France est d’environ 0.17 € par kWh. Or, les tarifs commerciaux et industriels sont plus élevés que les tarifs résidentiels parce qu’ils nécessitent l’installation de plus d’infrastructures souterraines ou au-dessus des bâtiments. Là, elles sont moins visibles pour les consommateurs et peuvent réduire l’efficacité des technologies d’efficacité énergétique.

Comment calculer la consommation moyenne de l’électricité ?

La consommation électrique moyenne est une mesure qui vous donne une idée de la quantité d’électricité que vous utilisez à la maison ou en déplacement. Elle ne mesure pas l’énergie utilisée par vos appareils électroménagers ou électroniques de manière spécifique, mais plutôt la quantité d’énergie que vous utilisez pour alimenter les lumières et les radiateurs de votre maison. La consommation moyenne d’électricité est calculée en divisant la quantité totale d’électricité utilisée au cours d’un mois par le nombre de jours de ce mois. C’est ainsi le nombre moyen de kilowattheures (kWh) utilisés par un ménage par mois.

Il est important de noter que lors du calcul de votre consommation moyenne d’électricité, vous devez prendre en compte tous les appareils que vous utilisez en une durée de temps. Par exemple, si vous préparez le dîner et que vous mangez ensuite votre repas, vous devrez ajouter à la fois votre lave-vaisselle et votre cuisinière à la quantité totale de kWh. La consommation moyenne d’électricité d’un foyer peut être calculée avec précision lorsque les logements sont surveillés dans ce sens.

Consommation moyenne de l’électricité en France

En France, c’est le domaine résidentiel qui est le plus gourmand en termes d’électricité. Selon l’Observatoire des marchés de détail du dernier trimestre de 2021, et les chiffres qui ont été publiés par la commission de régulation de l’énergie en 2021, le recensement a compté 39,7 millions de sites. Ceci équivaut à une consommation de 438 TWh d’électricité annuellement. Et elle est découpée en plusieurs parties, on cite :

  • 40 % de la consommation est supérieure ou égale à 250 kVA et il s’agit des industries ainsi que les collectivités de grande taille ;
  • 38 % de la consommation de l’électricité vient des ménages ;
  • 13 % est lié aux entreprises et collectivités qui consomment entre 35 et 250 kVA ;
  • 9 % de la consommation de l’électricité trouve sa source enfin chez les petits professionnels avec un abonnement inférieur à 36 kVA.

Prix de la consommation moyenne
Les chiffres parlent d’eux-mêmes, il n’y a vraiment pas de débat, le secteur des foyers coûte énormément d’argent au gouvernement français en ce qui concerne l’alimentation en électricité. C’est une problématique difficile à gérer surtout que durant l’hiver, l’électricité est extrêmement demandée. Le fait que le secteur de la consommation énergétique ménagère soit pratiquement égal à celui des industries et grandes collectivités est assez alarmant. C’est ce qui a poussé le gouvernement français a indiqué qu’il y aurait probablement des coupures d’électricité en 2023. L’électricité sera coupée dans une situation de froid s’il y a des problèmes d’interconnexion avec d’autres pays, ou si la consommation électrique globale ne baisse pas.

D’ailleurs, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran avait indiqué qu’il ne parlait pas de coupures d’électricité, mais uniquement de précautions dans le but de faire baisser la consommation excessive.

On comprend vraiment l’intérêt de ces dispositions prises par le gouvernement français vu la hausse de la consommation électrique. Bien entendu, la majorité des usagers ainsi que la population sont un peu effrayés à ce sujet, mais les répercussions sont encore à venir en ce qui concerne les coupures d’électricité, c’est donc un sujet à suivre.

Note

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *