30 janvier 2023

Pourquoi le calcul des déperditions thermiques est-il nécessaire ?

deperdition thermique espirtdavenir

Une déperdition thermique représente l’énergie nécessaire pour maintenir une pièce à une température donnée pendant les jours les plus froids. Elle est généralement mesurée en kilowatts (kW) ou en unités thermiques britanniques (BTU). Une définition plus technique de la perte de chaleur est le transfert total de chaleur à travers un objet. Elle peut se produire par le biais de quatre processus principaux ! Nous allons voir, à travers cet article, l‘importance du calcul des déperditions thermiques !

Quatre types de déperditions thermiques !

Qu’il s’agisse du corps humain, d’un bâtiment ou d’un composant mécanique, il faut savoir qu’il existe quatre types de perte de chaleur et d’énergie thermique.

Convection

La convection se produit lorsque la chaleur est transférée d’une surface à une autre par des fluides, des gaz ou des liquides.

La conduction

Lorsque la chaleur se déplace à travers un matériau solide vers ce qui se trouve à l’extérieur par contact direct, ce mouvement est appelé conduction.

Rayonnement

Le rayonnement électromagnétique déplace l’énergie dans l’air, bien qu’il ne soit généralement pas visible. Ce type de perte thermique n’est pas efficace pour les températures ambiantes. Le soleil est un exemple courant de rayonnement électromagnétique dans la nature !

L’évaporation

L’évaporation se produit lorsque la chaleur latente d’un fluide absorbe l’énergie nécessaire pour se transformer en gaz.

Il faut savoir que quand la température de la peau dépasse celle de l’environnement, le corps humain est susceptible de perdre de la chaleur par rayonnement et par conduction.

Comment calculer la déperdition thermique ?

Si vous calculez la déperdition de chaleur, définie ici comme un transfert thermique d’un objet vers le milieu ambiant qui l’entoure par conduction, vous utiliserez cette formule : Q=UxAxΔT

La perte de chaleur (A) d’une zone sera calculée à partir de la valeur du matériau (U) et de la différence entre la température intérieure et extérieure (ΔT).

Utilisez un calculateur de perte de chaleur !

Vous pouvez également utiliser un calculateur de perte de chaleur pour déterminer la quantité d’énergie perdue.

Pourquoi il est important de calculer les pertes de chaleur ?

Le calcul des pertes de chaleur de votre installation est essentiel pour plusieurs raisons. La perte d’énergie thermique affecte la température de la zone environnante, ce qui peut entraîner un mauvais confort pour l’opérateur et affecter ses performances. La mesure des pertes de chaleur vous aidera à déterminer les besoins en chauffage et en électricité dont vous avez besoin pour maintenir les composants à la température appropriée.

Les mesures de déperdition thermique vous aident à déterminer si votre bâtiment et ses composants répondent aux exigences réglementaires. Une étude thermique vous permettra d’évaluer vos besoins énergétiques et les coûts de fonctionnement des différents systèmes.

Vous devez comprendre la perte de chaleur d’une installation ou d’un composant donné avant d’installer une isolation thermique ! Certains matériaux peuvent être plus adaptés que d’autres à votre application, c’est pourquoi, l’utilisation d’un calculateur d’économie d’isolation ou la demande d’un devis peuvent être essentielles à ce processus.

Comment les études sur la déperdition de chaleur peuvent identifier les problèmes d’isolation ?

Une étude des pertes de chaleur est une analyse détaillée qui vous permet d’identifier les principales zones de perte d’énergie thermique dans votre système. Pour la réaliser, vous devez faire appel à un professionnel qui prendra des mesures et qui utilisera une technologie spécialisée pour mesurer les résultats.

Un bilan thermique est spécifiquement conçu pour attirer l’attention sur les problèmes d’isolation et démontrer ce qu’ils vous coûtent actuellement. Votre étude sur les pertes de chaleur doit mettre en évidence les points suivants :

  • réduction des émissions de dioxyde de carbone ;
  • incitations disponibles ;
  • détails sur le retour sur investissement ;
  • le coût par mois de l’attente de la pose de l’isolation ;
  • la somme d’argent que l’isolation peut vous faire économiser en cinq ans.

Une enquête vous montrera également quelles sont les zones qui nécessitent une attention immédiate, en fonction de la température et de la taille.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *